top of page
logo 23 MPC soleil-blanc.png

LE BLOG

Des fugues amoureuses et élopements singuliers

Souvenirs sauvages

Vous rêvez du bonheur d’une immense Arche de Noé, d’un pays ou les villageois vous saluent au passage, de lodges superbes ou vous êtes presque seul par les temps. Et bien nos amoureux sont partis en safari pendant quelques jours avant d’aller se poser dans leur luxueux hôtel à Watamu. De mon côté, j’ai dû en quelques mois, organiser une journée d’élopement à l’autre bout du monde, et cela m’a demandé beaucoup de travail, mais aujourd’hui avec le recul, je suis fière de vous présenter cet article qui est illustrer par les magnifique photos de Noémie Frechet Photographe.

Ça y’est, c’est le grand jour, le temps est à l’orage pire, il est à la mousson ! c’est l’hiver au Kenya, le ventre noué, j’essaie d’appeler un peu les différentes réservations pour réorganiser la journée, un sage me dit que le temps est souvent comme ça le matin, mais que ça se calme, on décide avec le couple de maintenir. C’est parti pour la mise en place des préparatifs et de la papeterie afin que Noémie puisse capturer ces beaux moments, étant dans une « Mvuvi lodge » — maison de pêcheur, nous avons eu accès à toute sorte de crustacés pour mettre en avant la décoration. La veille j’avais demandé a un autochtone de me faire un petit panneau sur du bois debene, et il est venu me le livrer pile au bon moment, nous avons pu démarrer la journée.

LES PRÉPARATIFS

Après une heure de mise en beauté, sous les conseils avisés de Meganne Kosmos MUAH, Maintenant place à l’enfilade de la tenue, nous rencontrons dans la chambre, et tu enfiles ta jolie jupe, je t’aide à remettre en place les manches de ton croc top, je fais un petit tour complet pour vérifier que tout est parfait : comme elle était magnifique ! Quand elle est apparue dans sa robe, je me suis dit qu’il n’y avait qu’elle pour sublimer cette étoffe. Sa couronne de tête, sa grâce naturelle et sa liberté de mouvement. Et ce brin d’audace que je lui connaissais. Je l’ai laissé se découvrir dans le grand miroir posé pendant que Noémie capturait chaque instant de ces moments suspendu, elle était heureuse, son sourire accroché à ses lèvres.

Je lui transmis le bouquet, beaucoup d’émotion s’est fait ressentir. Merci Célia pour ce magnifique ornement floral, et j’ai glissé par surprise une lettre de sa maman, qu’elle a pu découvrir en laissant couler sur ses joues quelques larmes d’émotions… et la voilà prête à découvrir son amoureux.Pendant ce temps, Nicolas était en train de se préparer, il était simple et élégant. Un pantalon en lin, une chemise et des petites chaussures, pas besoin de plus. Il était dans cette grande chambre familiale juste au-dessus de Mathilde, de façon à ce qu’ils soient proches, mais ne se voit pas avant a découvert. Il faisait les cent pas et était impatient de la découvrir.

Elopment au Kenya - Noémie Frechet Photographe-100.jpg

LA DÉCOUVERTE DES AMOUREUX

C’est dans un endroit confidentiel et luxurieux du Mvuvi Lodge que nous avons proposé aux amoureux de se découvrir. Un moment suspendu, au son du ukulove qui mêlé à ma voix à laisser voler « Young and Beautiful » de Lana Del Rey. Je m’étais caché dans un petit coin, afin qu’ils puissent garder l’empreinte de ce moment en duo. À peine les premiers accords pincés, les nuages ont commencé à se dissipé et la journée fut ensoleillée, comme quoi, il faut toujours écouté les anciens et leur sagesse. Leurs yeux brillaient si fort, leurs sourires étaient accrochés aux lèvres, leur cœur battait fort. Elle s’est approchée de lui, l’a touché, ce qui à provoqué une petite « décharge électrique » et ils se sont découvert ! une découverte pleine de douceur… a croire que c’était deux rayons de soleil, uni pour former un grand soleil. Ils se sont fait une grande étreinte et un long baiser est venu clôturer cette découverte ; sur les notes de musique qui volait autour d’eux, et cette mélodie qui les accompagnait. Tu sais, cette chanson qui te serre la gorge ? Cette chanson que tu écoutes en boucle, dix fois, quinze fois de suite sans t’en fatiguer. Cette chanson qui picote le cœur, qui fait remonter des souvenirs, qui te transporte dans le passé, et ces esquisses de sentiments délavés qui remontent à la surface parce que ces quelques notes sont enchantées…